Les habitats

Les habitats naturels d'intérêt communautaire peuvent être classées en quatre groupes écologiques : humides, ouverts, forestiers, rocheux


         Un habitat naturel, plus menacée que les autres à l'échelle européenne, est dit «prioritaire» et repérée par un astérisque dans la liste ci-dessous.


         Le code à 4 chiffres correspond au code Natura 2000 de l'habitat naturel.


         Cliquez sur le nom de l'habitat remarquable pour laquelle vous voulez en savoir plus sur sa description ou sa localisation dans la vallée du Gardon de Mialet. 


 


1-habitats humides


Mares temporaires mediterranéennes* (3170)


(suitements temporaires rocheux)


Gazons amphibies méditerranéens* (3170)


Sources pétrifiantes* (7220)


Bas marais alcalin (7230)


Pres humides du massif central (6410)


Pres humides méditerranéens du Languedoc* (6420)


Eaux stagnantes avec végétation à isoetes et joncs (3130)


Eaux calcaires à characées (3140)


Végétation pionnières de rivières méditerranéenes (3250)


 


2-habitats ouverts


Prairies maigres de fauche (6510)


Pelouses sèches calcicoles* (6210)


Pelouses pionnières des dalles siliceuses (8230)


Landes sèches européennes (4030)


Formations montagnardes à genêt purgatif (5120)


Pelouses acidiclines du massif central (6230)


végétation des falaises siliceuses (8220)


formation à genevrier commun et genevrier oxycèdre (5210)


 


3-habitats forestiers


Hêtraies calcicoles des Cévennes (9150)


Pinèdes à pins de Salzmann* (9530)


Aulnaies frênaies à frêne oxyphylle (92A0)


Aulnaies frênaies à laîches(91E0)


Saulaies riveraines des Cévennes (3240)


Chataîgneraies cévenoles méditerranéennes (9260)


Yeuseraies calcicoles des Cévennes (9340)


 


4-habitats rocheux


Eboulis siliceux (8150)